S’épanouïr à travers le triolisme

Sophie, 32 ans, est une de ces femmes qui justement assument pleinement leur désir et n’hésitent pas à le faire savoir à qui de droit. Elle raconte son expérience triolisme.

« Je sais que je suis bisexuelle depuis mes 19 ans et j’ai eu une relation assez longue avec une fille. J’ai rencontré celui qui est aujourd’hui devenu mon mari, ensemble depuis près de 10 ans, j’adore faire l’amour avec lui, mais le corps d’une femme me manquait et lui n’avait jamais fait l’amour avec une autre que moi. Trois ans et demi plus tard nous avons eu l’occasion de satisfaire nos envies en passant le week-end chez une ancienne amie de mon chéri. Nous avons trouvé une fille qui me ressemble sur le site sexhotel, ça c’est fait assez naturellement, après nous être endormis tous les trois sur le canapé. Elle avait déjà eu l’occasion de coucher avec une femme, elle savait donc que ça lui plaisait. En toute objectivité, ce fut l’une des meilleures nuits de notre vie, pour lui comme pour moi! Il n’y a pas eu de sentiment de laissé pour compte ou de mise de côté. Je ne l’ai pas fait pour lui faire plaisir, lui non plus, nous en avions autant envie l’un que l’autre. Et ce fut vraiment magique »

Une expérience qui leur a tellement plu qu’ils ont depuis recommencé, avec des filles et des couples.

Aujourd’hui, beaucoup de couples sont en quête de nouvelles expériences, pour éviter les infidélités, le couple décide ensemble de vivre des moments intenses sans mettre en danger la relation. Le triolisme est en quelque sorte une thérapie de couple qui aide à ne pas tomber dans la routine.

Pourquoi se laisser tenter par le triolisme amateur ?

La vie commune, à terme, éprouve le couple. Lorsque les amants pratiquent leur sexualité de manière monotone, et espacent de plus en plus les coïts, le couple est directement impacté. La routine, l’ennui et le manque de plaisir charnel peuvent devenir rapidement une source de détérioration des relations. C’est à ce moment-là que certains amants décident de booster leur sexualité. Parmi les moyens d’y parvenir : le triolisme amateur. En invitant une 3ème personne, le couple tire plusieurs bénéfices :

  • Les amants font une expérience inédite et ça rebooste leur libido.
  • Le tiers invité aux ébats peut suggérer de nouvelles idées de pratique sexuelle.
  • Les partenaires se mettent légèrement en danger, source d’excitation.